La cage dorée de Laurent-Perrier

4 Flares 4 Flares ×

Pour accompagner la renaissance de la nature, la Maison Laurent-Perrier a imaginé un écrin précieux, original et inédit : une élégante cage qui abrite en son cœur l’iconique Cuvée Rosé Laurent-Perrier. Esthétique et design, cet écrin en métal or rosé célèbre avec poésie les arômes de fruits rouges de ce vin de plaisir alliant structure, souplesse et vinosité.

cage dorée Laurent Perrier

Inspiré des cages à oiseaux, cet écrin vous permet d’emprisonner votre champagne dans la cage ou alors de laisser s’envoler ses fines bulles lors de votre dégustation. Pour conserver toute son effervescence cette cage se dote également d’un bouchon assorti en forme de cage en métal or rosé.

Notes de dégustation  //

La robe // Robe élégante dont la couleur est tout en nuances, variant du rose framboise au saumoné. L’effervescence des bulles très fines se transporte du verre au palais.

Au nez // Nez franc et subtil à la fois. La note de fraîcheur accompagnant le panel de senteurs de fruit rouge se révèle d’entrée. Fraises, cerises, framboises, groseilles, cassis… composent une harmonie olfactive.

En bouche // Un champagne tout en fraîcheur et vivacité, avec des arômes de fruits rouges qui dominent la bouche. L’attaque est franche et acidulée, les saveurs de fruits rouges se manifestent d’emblée. C’est un vin qui est aussi rond et bien structuré.

La finale // Souple et tendre.

 

Où se la procurer ? Disponible en édition limitée chez les cavistes, grands magasins et épiceries fines aux prix  conseillé de 85 euros

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A propos de distillatricedesaveurs 160 Articles
Suivez les pérégrinations d’une parisienne avec ses coups de cœur pour de nouveaux spiritueux, de nouveaux millésimes, de nouveaux cocktails… mais également ses bonnes adresses parisiennes avec une pointe d’éthanol. Ecrit par une véritable épicurienne, Distillatrice de saveurs est entièrement dédié à l’univers des vins et spiritueux avec pour mot d’ordre « le partage du bon goût ».